Ok j'ai envie de légèreté et de soleil, oui mais voilà, il fait froid... Hier, le temps parisien était plus automnal que printanier : bourrasques et crachins glacés toute la journée... pas encourageant tout ça ! Donc voilà, dernier week-end d'hiver oblige ( si ce sera le dernier...j'ai décidé !), dernier petit plat pour les grands froids avant de laisser cette catégorie dormir au fin fond du serveur de canalblog.
Le plat d'hiver par excellence est le pot au feu pour moi, mais cette fois j'avais du poulet plein mon congélateur ( crise de paranoïa généralisée aidant, j'ai fait des réserves de poulets...), donc voici la version volaille du pot au feu.
Soit dit en passant, en me levant ce matin j'ai aperçu un soleil magnifique et la température est remontée, donc le plat pour les grands froids ne semble pas trés approprié, mais maintenant que je me suis mis en tête de manger un poulet au riz... trop tard pour faire machine arrière, mes papilles réclament ça :

Les ingrédients pour 6 :
   - 1 poulet ( en théorie il faut une poule, mais bon... pas sûr que vos invités fassent la différence !)
   - 1 citron
   - 4 carottes
   - 2 gros navets ronds
   - 2 gros rutabagas
   - 3 poireaux
   - 2 oignons
   - 1 bouquet garni
   - 3 verres de riz
   - 2 cuillères à soupe de fécule de maïs
   - 10 cl de crème fraîche

La recette :
   Pour la poule :
   ça commence comme le pot au feu :  tout à la flotte ( les ingrédients doivent être largement recouverts)... enfin n'oubliez pas de citronner votre poulet avec une moitié de citron avant de le jeter dans son bouillon. Ajoutez les légumes et le bouquet garni. Salez et poivrez. Oubliez pendant 2 bonnes heures sur le feu ; ajoutez de l'eau en cours de route au besoin.
   Pour le riz façon pilaf, après 1h30 de cuisson du poulet :
Faites revenir le riz à feu vif dans un peu d'huile d'olive jusqu'à ce que les grains soient translucides. Ajoutez 2,5 fois le volume de bouillon. Baissez le feu, et laissez mijoter jusqu'à absorption du liquide. Éventuellement laissez le riz dorer un peu ( en remuant dés que ça devient trop noir)... pas mal le croustillant.
   Pour la sauce, dés que votre riz n'a plus besoin de vous :
Cette sauce n'est pas la classique béchamel qu'on sert avec la poule au riz mais une version allégée... de fait, entre les légumes et la viande bouillis, le riz, et la sauce blanche légère, il s'agit même d'un plat de régime !
Prélevez 500 ml de bouillon et placez le dans une casserole. Délayez la fécule de maïs dans un peu d'eau froide. Dés que le bouillon boue, ajoutez la fécule délayée sans cesser de remuer jusqu'à épaississement. Ajoutez la crème ( optionnel, mais même si elle est allégée, la crème donne plus d'onctuosité à la sauce).

   Et voilà, sortez poule et légumes de leur bouillon et amenez le tout à table... régalez vous !

2006.03.12_poule_au_riz