Cela n'aura échappé à personne, c'est l'hiver ( on peut pas toujours donner dans le scoop !). Saison parfois gratifiante quand vous habitez dans les montagnes et que le paysage étincelle dans sa robe neigeuse, mais beaucoup moins marrante quand vous êtes à Paris qu’il fait un froid humide bien désagréable et que le ciel reste désespérément gris… Alors pour réchauffer mon humeur aux vues de ce sale temps, soupe de potiron ! Le orange ça égaie et une soupe ça réchauffe.
Histoire de renouveler un peu ce classique que je fais ( presque) chaque semaine en hiver ( faudrait pas que le Chocomaniac se lasse tout de même !), il suffit de rajouter quelques aromates… et justement, ce week-end je suis allée me ravitailler dans le XIIIème en lait de coco et autres chinoiseries… ce sera donc aux parfums thaïs le potiron ( je sais. j’ai dit chinoiseries et je fais une soupe à la thaï… mais avouez que « thaïlandaiseries » ça rend pas pareil !).

Ingrédients :

    - 800 g de potirons coupés en gros cubes

   - 1 oignon

   - 1 gousse d’ail

   - 1 bout de gingembre frais

   - 1 tige de citronnelle

   - 2 feuilles de citron vert ( rupture de stock chez mon épicier, donc remplacement par pulpe d’une ½ citron vert… on fait avec les moyens du bord)

   - pâte de curry rouge ( enfin si vous voulez prendre la verte… à vos risques et périls !!)

   - 1 cube de bouillon de poule

   - ½ l de lait de coco. Pour celles qui habitent loin d’une épicerie chinoise, il existe du lait de coco déshydraté qui se conserve des années et qui fait merveille

La recette :

   Ecrasez au mortier ( ou au mixeur, mais je trouve que le mortier c’est plus fun) l’oignon, l’ail et le gingembre ( plus la pulpe de citron vert si vous n’avez pas de feuille du même fruit).

   Faites revenir cette pâte dans une cuillère à soupe d’huile 1 min ou 2.

   Colorez la préparation avec une cuillère à café de pâte de curry ( plus si vous êtes porté sur le piquant) et remuez pendant 1 min.

   Mouillez avec le lait de coco et portez à ébullition.

   Ajoutez le cube de bouillon et la citronnelle ( petit truc : « cassez » la citronnelle avec le plat d’un couteau de cuisine pour qu’elle laisse s’échapper ses arômes)… ah oui, et si vous en avez les feuilles de citron vert aussi.

   Ajoutez les cubes de potirons ( ils doivent être à peine recouverts de liquide ; ajoutez de l’eau au besoin) ; laissez frémir pendant ½ heure.

   Otez la citronnelle de la soupe. Mixer longuement pour obtenir un velouté ( si vous êtes perfectionniste vous pouvez passer le velouté au chinois… fainéante que je suis, je préfère appuyer sur le bouton plus longtemps…)

  Versez dans les bols, une rondelle de citron vert pour la déco… ça y est le ciel s’illumine… ça c’est l’effet soupe orange aux parfums exotiques pour sûr ! Et je vois même un éléphant dit donc !

2006.02.07_velout__de_potiron___la_tha_1